Assemblée Générale de la FFF – 24 juin 2024

La Fédération des Fromagers a tenu son Assemblée Générale lundi 24 juin 2024 à Paris dans les locaux des Boulangers du Grand Paris. Les AG sont des moments importants dans la vie des fédérations et permettent de faire un point sur l’année précédente. Et de constater tout le chemin parcouru en un an au service de la profession !

Les administrateurs composés des Présidents des délégations et unions régionales se sont réunis en conseil d’administration le matin autour de Claude Maret, Président. Des adhérents ont rejoint le CA autour d’un déjeuner convivial et ont pu assister à l’AG de l’après-midi.

Ce fut une belle journée très constructive pour la profession, un moment pour prendre de la hauteur et faire un bilan sur l’année passée, les actions menées et les chantiers en cours.

La Fédération remercie ses administrateurs, l’équipe de permanents et les adhérents présents.

Merci à La Fromagerie de Paris pour le buffet déjeunatoire et aux Boulangers du Grand Paris pour leur accueil.

Découvrez le rapport moral de l’année 2023 du Président Claude Maret, qui résume une année riche pour les Fromagers !

Mesdames, Messieurs,

L’année 2023 a marqué, j’en suis sûr un tournant dans l’évolution de la profession et dans la visibilité de notre fédération.

En effet, après plus d’un an de préparation, nous avons tenu nos assises, « le Printemps des Fromagers » dans les caves de Mumm à Reims les 26 et 27 mars. Cela a constitué un moment fort de réunion de la profession avec 400 participants mais aussi de validation de notre stratégie pour l’avenir.

Je remercie sincèrement le conseil d’administration de la FFF pour son aide et sa disponibilité pour faire que notre organisation développe une notoriété de plus en plus importante. Merci également à toute l’équipe qui anime les services de la fédération et est au plus près des adhérents.

ADHESION

En 2023, nous avons atteint le chiffre record historique de 1 429 adhérents contre 1 341 l’année précédente.

Notre Fédération est d’autant plus forte et peut désormais encore plus peser dans les débats. Nous sommes légitimes devant les politiques et autres institutions. Merci à vous pour votre accompagnement dans cette dynamique.

DELEGATIONS ET UNIONS REGIONALES

Nous avons pu gagner en efficacité en simplifiant notre structure grâce à la création des délégations régionales et en confortant les unions régionales IDF et AURA pour une plus grande présence sur le terrain. L’année 2023 a enclenché la dynamique régionale grâce à l’événement au Salon de l’agriculture organisé par la délégation des Hauts de France sur le stand de la région qui a permis de développer notre maillage territorial.

EXISTENCE DE NOTRE METIER

2023 a constitué la consécration pour nous de l’important travail de lobbying auprès de l’INSEE afin de récupérer un code NAF spécifique à notre profession. Cela est chose faite et sera effectif en 2025.

C’est un acte fort qui reconnait qui permet de reconnaitre notre profession comme un acteur économique à part entière.

LA FORMATION A NOTRE METIER

Les effectifs de CQP se stabilisent. En 20 ans, plus de 1 000 personnes formées.

Le CAP crémier-fromager n’a pas encore pris son envol. Nous devons travailler à l’attractivité du métier car nous penons à recruter des jeunes.

Le concours MAF contribue à cette attractivité avec 4 récipiendaires en 2023.

FILIERES

Nous sommes acteurs de la stratégie de la filière laitière au sein du CNIEL. Nous sommes également représentatifs dans la filière œufs. Notre profession compte désormais dans le paysage institutionnel agricole.

LAIT CRU

En 2023 la fondation pour la biodiversité fromagère a véritablement pris son envol avec le profond travail sur le livre blanc bénéfices risques dont les résultats seront présentés à l’automne.

VISIBILITE SUR LES EVENEMENTS FROMAGERS

Les événements du SIRHA portés par l’UFAURA mais aussi la tenue du Mondial du fromage et de produits laitiers ont constitué une belle fenêtre d’expression pour notre métier.

BRANCHE

Nous avons proposé en 2020 aux partenaires sociaux une solution inédite pour quitter cette branche qui s’orientait de plus en plus vers le Bio et la grande distribution. Nous avons ainsi négocié avec les partenaires sociaux une scission de branche qui a débouché en 2022 sur la convention collective des métiers du commerce alimentaire de détail spécialisé. Toute cette démarche a été effectuée dans un temps record sur l’année 2021.

Nous avons maintenant notre convention collective et l’année 2023 a permis de faire la communication sur ce sujet auprès de nos entreprises.

Ces bonnes bases vont permettre à notre fédération en 2024 de déposer seule son dossier de représentativité patronale ce qui lui permettra en tant que telle d’être à nouveau signataire de la convention collective.

Merci à vous chers administrateurs et aux adhérents de votre confiance.